• Chroniques Auteurs D

  •  

    Vivepierre, tome 1 : Celle qui commande aux statues

     de Roxane Dambre

    Aux éditions de l’épée

     

    Résumé :

     LA NOUVELLE SÉRIE DE ROXANE DAMBRE

     Après Lou, l’intrépide jeune surdouée d’Animae,
    Après Charlotte, la pétillante héroïne de Scorpi,
    Vous allez adorer le courage, l’élégance, l’humour et la spontanéité de Louise !

     Jusqu’à cette douce nuit de septembre, Louise de Vivepierre, jolie brune au look dandy, se consacrait à l’organisation des plus belles fêtes de Paris dans le magnifique hôtel particulier légué par sa famille. Une existence presque normale en somme. Enfin, à un détail près : comme toutes les femmes de sa lignée, Louise a le don d’animer les statues. Toute sculpture touchée de sa main nue prend vie pour se mettre à son service. Ainsi sa propriété est-elle protégée la nuit par des gargouilles-chiens-de-garde, et dans les cas difficiles, par un Assassin de pierre particulièrement féroce.
    Mais ce soir-là, un inconnu parvient à s’imposer dans la réception. Il prétend vouloir avertir Louise : le père de la jeune femme ne serait pas mort de façon naturelle, il aurait été assassiné. Et son meurtrier tout juste réapparu chercherait à l’atteindre, elle, pour en finir avec les Vivepierre. Louise fait chasser l’intrus. Au vu de sa fortune, elle est habituée à ce que toutes sortes de charlatans et de complotistes essaient de s’introduire dans sa vie.
    Oui mais voilà, l’inconnu sait, pour les statues... Comment a-t-il autant d’informations ? Et s’il y avait une part de vrai, dans son délire ?
    Aidée de Nils, son très très charmant secrétaire particulier (qui serait vraiment irrésistible s’il ne bafouillait pas systématiquement en sa présence), et de Sabrina, son amie à la langue bien pendue, Louise n’aura pas d’autre choix que de se lancer sur les traces de ce mystérieux ennemi. Pour notre plus grande joie... et celle d’Hercule, le colosse de marbre du premier étage !

     

    L’avis de #Zouzounella :

     Encore une pépite ;)

    C’est toujours un petit moment de bonheur lorsque j’ouvre un livre de Roxane Dambre.

    J’ai retrouvé dans cette histoire son humour et ses personnages atypiques.

    L’intrigue est bien menée, les retournements de situation inattendus, l’intelligence et la perspicacité de la protagoniste principale jalonnent le parcours.

    Les personnages secondaires apportent leur soutien à Louise, celle qui anime les statues, et une touche de légèreté au récit.

    J’aurai grand plaisir à retrouver son équipe dans de nouvelles aventures (peut-être en retrouvant la Liste ?).

     

     

    VIVEPIERRE -T1 - Celle qui commande aux statues de Roxane Dambre

     

     


    votre commentaire
  • Scorpi T01 : ceux qui marchent dans les ombres de Roxane Dambre 

    Calmann-Lévy (5 octobre 2016)

    Une histoire d’amour survitaminée dans un Paris teinté de surnaturel
     

    Par un de ces orages d’été dont Paris a le secret, la jeune Charlotte découvre un petit garçon blotti au pied de son immeuble, ses cheveux sombres dégoulinant, son T-shirt plaqué par la pluie.
    Charlotte, qui est la gentillesse même, lui propose de s’abriter chez elle.
    Là, l’enfant lui tient des propos ahurissants : ses parents et son grand frère sont des « créatures de l’ombre », des tueurs à gages aux pouvoirs surnaturels, baptisés les Scorpi. Lui-même, Élias,
    est en apprentissage. Et sa phrase fétiche semble être : « Tu veux que je le tue ? »
    Charlotte n’en croit pas un mot, d’abord. Mais bientôt elle découvre dans son salon une à version vingt-cinq ans d’Élias, un grand brun aux yeux bleu outremer. Adam, le frère aîné, vient d’entrer dans sa vie, et celle-ci va tourner à la cavalcade.
    Comment réagir quand on a vingt-trois ans, qu’on est seule et plutôt pacifique, et qu’on tombe amoureuse d’un tueur à gages qui n’est même pas humain ?
    Alors ? Prêts à suivre ceux qui marchent dans les ombres ?

     

    " Passionnant et addictif "

    PopCulte

    « Découvrez ce cocktail réussi entre humour piquant, passion farouche et affrontements de forces surnaturelles ! »
    Sensuelle

    « De la fantasy française, des rappels culturels hexagonaux, un amour qui triomphe de tous les obstacles, de nombreuses épreuves subies par les héros rappelant les romans de chevalerie. »
    Notes bibliographiques

     

     

    L’avis de #Zouzounella : une lecture hautement addictive !

    Ce livre est un piège : dès le moment où vous entrez dans l’histoire, vous ne pouvez plus en sortir tant que la dernière page n’est pas tournée ! Et après, on en veut encore et on se précipite sur le tome 2 !

    Charlotte est une jeune femme gentille, trop gentille même, car un de ses collègues n’hésite pas à la harceler sur son lieu de travail.

    C’est cette bonté qui va faire basculer sa vie : en effet, en découvrant un jeune garçon sous la pluie en bas de chez elle, elle ne peut s’empêcher de lui porter secours et de l’inviter à venir se réchauffer chez elle.

    Elle se prend d’affection pour Elias Lesath, mais rapidement elle constate qu’il n’a pas un comportement tout à fait normal pour un enfant de son âge. Elle décide alors de le protéger, sans se douter que c’est le petit dernier d’une famille surnaturelle de tueurs à gages.

    En faisant des recherches sur internet sur le nom de famille de l’enfant, elle déclenche des alertes auprès d’un agent des services de l’ultra-criminalité, l’inspecteur Daniel Balard, qui s’intéresse de près à Adam, le grand frère d’Elias.

    D’ailleurs, peu après, elle découvre celui-ci dans son salon, une version plus âgée d’Elias et là, les catastrophes vont s’enchaîner autour de la jeune femme. Elias est tellement enthousiaste de sa rencontre avec Charlotte, qu’il va proposer à son frère de l’épouser.

    S’ensuivent des situations plus rocambolesques les unes que les autres.

    Mais le code d’honneur de leur famille en fait également des sortes de chevaliers des temps modernes et leur décalage avec le monde des humains fournit nombre de situations cocasses mais aussi pleines de tendresse.

    Les personnages sont attachants. Les dialogues sont surréalistes et pleins d’humour mais, la plume de l’auteur est fluide et addictive. À lire et à relire !

    Scorpi T01 : ceux qui marchent dans les ombres de Roxane Dambre


    votre commentaire
  • Library Jumpers – T1 - La Voleuse de secrets de Brenda Drake,‎ Traduction : Diane Durocher, chez Lumen (2 juin 2016)

    Il lui suffit de tourner la page pour déclencher la fin du monde...

    Fervente lectrice, passionnée d'escrime, Gianna a perdu sa mère à l'âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l'Athenæum, l'une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d'un mystérieux jeune homme. L'inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s'approche à son tour de l'ouvrage, elle se retrouve transportée de l'autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson...

    La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s'affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu'elle est l'une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu'elle est la fille de deux de ces guerriers d'exception – une union interdite – et que sa naissance n'est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d'Arik, l'inconnu aux yeux noirs de l'Athenæum...

    Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers... Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations.

     

    L’avis de #Zouzounella : une histoire fantastique qui séduira les ados 

    J’ai dévoré les 427 pages du livre en une nuit, ce roman se lit très facilement !

    L’univers de livres et de magie crée par Brenda Drake est vraiment original, surtout pour les amoureux de lecture et de bibliothèque !

    J’ai toutefois eu l’impression de retrouver un patchwork de clichés et de déjà-vu/lu, mais l’ensemble reste suffisamment cohérent pour être intéressant.

    Il est vrai que je n’avais pas vraiment accroché au début, le manque de réactions de l’héroïne face aux évènements me semblait un peu étrange, de même que les réactions de ses deux amis, mais dès qu’elle a mis le pied dans le monde des Sentinelles, l’intrigue s’étoffe, ce qui compense un peu le fait qu’elle arrive à maîtriser très, voire trop rapidement ses capacités magiques (même si elle est l’Élue ! ;-) ).

    En effet, Gia entre alors dans un monde de secrets et de complots, dans lequel ses dons vont se dévoiler progressivement.

    L’amour interdit entre Sentinelles donne un peu de piment aux relations entre les personnages mais les triangles amoureux fleurissent, ce qui fait un peu cliché, même pour le public ado visé.

    Je suis finalement rentrée volontiers dans l’histoire et la magie des porte-livres grâce une intrigue avec des rebondissements.

    J’en découvrirais la suite avec plaisir !

    Library Jumpers – T1 - La Voleuse de secrets de Brenda Drake


    votre commentaire
  • Personal Demons-T1 de Lisa Desrochers

    chez Castelmore, 20 juillet 2012

    Frannie est plutôt du genre solitaire. Jusqu’au jour où Luc, un garçon au charme ravageur et diabolique, débarque dans son lycée. Frannie perd tous ses repères : elle est attirée par Luc et elle sent que cela va lui attirer des ennuis... et ce n’est que le début. Elle l’ignore encore, mais elle possède un don que convoite le Maître des Enfers. Luc n’est sur terre que pour marquer l’âme de la jeune fille... Mais les anges, eux aussi, s’intéressent de près à ce pouvoir exceptionnel. Ange ou démon... Frannie saura-t-elle faire le bon choix ?

    L’avis de #Zouzounella : une romance fantastique qui plaira aux adolescents

    On retrouve l’éternel triangle amoureux cher aux auteurs pour adolescents : cette fois-ci entre une humaine, Frannie, un démon, Luc (diminutif de Lucifer) et un ange, Gabe (diminutif de Gabriel).

    Son amoureux est un Démon : même pas peur !

    Son concurrent est un Ange : ses parents le sont (aux anges) ! 

    Des phénomènes étranges se produisent autour de la jeune fille, amenant les rivaux à s’allier momentanément pour la protéger.

    Une histoire d’amour, de sacrifice et de rédemption, où le Bien et le Mal s’affrontent, alors que l’adolescente ne souhaite qu’une chose : qu’on lui fiche la paix et qu’elle puisse vivre sa vie tranquillement !

    Personal Demons-T1 de Lisa Desrochers


    votre commentaire
  • Les messagers -T1 – Ames captives de G.H. David

    aux éditions Dreamcatcher, 11 mai 2017

    En 1870, Athénaïs, romancière et femme de lettres, vit près de Sedan avec son mari le député Adolphe de Pierrepont et son jeune fils Nicolas. Passionnée par le mouvement spirite dont le courant venu d’Angleterre agite les esprits, elle jure à l’homme qui partage sa vie un amour... éternel.

    De nos jours, Sacha Grasset, jeune antiquaire, vit dans l’est de la France avec sa mère et sa sœur, exerçant en secret un pouvoir particulier. Une existence que sa rencontre avec Aurélien Lefèvre, député européen franco-belge, pourrait bien bouleverser à jamais.

    Deux destins féminins apparemment sans rapport, qu’une mystérieuse croix d’argent va lier. Inexorablement.

     

    L’avis de #Zouzounella : une belle romance où surnaturel et onirisme se mêlent

    J’ai été conquise par la plume de l’auteur, qui nous transporte du XIXe siècle au XXIe sans aucune difficulté.

    Les dons paranormaux de Sacha, jeune antiquaire spécialisée dans les bijoux anciens nous semblent couler de source, tant la description de ces phénomènes est bien relatée.

    L’emprise que l’âme d’Athénaïs, romancière et féministe folle amoureuse de son mari Adolphe détient sur Sacha paraît tout à la fois fascinante et dangereuse pour la santé mentale de cette dernière.

    Des secrets de famille vont apparaître au fur et à mesure de l’avancement de l’intrigue, éclairant d’un nouveau jour les aptitudes de la jeune femme, ses capacités étant bien plus étendues que ce que sa mère a bien voulu lui laisser croire.

    Sa rencontre « forfuite » ? avec Aurélien Lefèvre, jeune avocat et politicien qui l’attire énormément, mais dont elle se méfie quand-même, lui apportera à la fois de grandes joies mais aussi de grands risques, même s’il l’éclaire un peu.

    D’ailleurs, leur relation a été si soudaine et avance tellement vite que l’on garde un sentiment mitigé vis-à-vis du jeune homme : est-il sincère ou manipulateur ?  

    Le cliffhanger est des plus surprenants, ne laissant qu’une seule option : découvrir rapidement la suite !

    Les messagers -T1 – Ames captives de G.H. David


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique