• Chroniques Auteurs R

  • Jaz Parks, tome 3 : Jaz Parks mord à crédit de Jennifer Rardin

    Editeur : Milady

    C'est une mission sans précédent pour Vayl, mon chef vampire, et moi. Pas question de buter les méchants puis de mettre les voiles. On doit agir sous couverture avec toute la bande : une médium, un interprète et un expert en armement. C'est la première fois qu'on sort l'artillerie lourde ; mais, plus on est de fous, plus on rit, pas vrai ? Mouais... pas vraiment. Surtout depuis que Vayl et moi savons qu'il nous faut en plus démasquer une taupe dissimulée dans notre unité. Comme si ça ne suffisait pas, on est harcelés par une meute de Pillards assoiffés de vengeance, de même qu'on est devenus la cible d'une voyante qui veut s'approprier les pouvoirs de Vayl... à n'importe quel prix. Une vraie partie de plaisir !

    L’avis de Zouzounella :

    Encore une occasion pour Jennifer Rardin d’allier de nouveaux éléments de mythologies et de l’ésotérisme, pour créer son univers si particulier.

    Cette fois, Jaz et Vayl sont appelés à enquêter au sein de l’équipe de David, le jumeau de Jaz, tout en menant une mission conjointement !

    Cela va réveiller des souvenirs douloureux pour Jaz, car les tensions entre elle et son frère ne sont pas toutes apaisées et cette expédition risque d’aggraver les relations entre eux.

    De nouvelles entités maléfiques, nommées Pillards, apparaissent et viennent semer la zizanie.

    Mais les choses sont rarement ce qu’elles semblent être : et si leur cible n’était pas la bonne ? Arriveront-ils à prouver à leur hiérarchie le bien-fondé de leurs découvertes alors que tout semble désigner une victime innocente ?

     

    D’autant que Vayl est manipulé par une médium qui joue sur la corde sensible de ses fils : Jaz n’avait vraiment pas besoin d’une épreuve supplémentaire sur ce contrat !

    Jaz Parks, tome 3 : Jaz Parks mord à crédit de Jennifer Rardin


    votre commentaire
  • Jaz Parks, tome 2 : Jaz Parks mord la poussière de Jennifer Rardin 

    Éditions Milady

    Je m'appelle Jaz Parks. J'ai plusieurs cordes à mon arc : assassin pour le compte de la CIA, ceinture noire de taekwondo, danseuse du ventre... OK, la dernière, c'est juste une couverture pour ma mission actuelle : récupérer un prototype d'armure issu de la biotechnologie, en tuant le maniaque qui l'a volé. À savoir Chien-Lung, un vampire obsédé par les dragons et invulnérable tant qu'il porte cette cuirasse dernier cri... c'est-à-dire en permanence. Et puis il y a les Pillards, des monstres venus de la nuit des temps qui tuent des innocents pour dévorer leur âme. Le seul hic, c'est que je peux détecter leur présence. Alors eux non plus ne vont pas tarder à vouloir... ma mort.

    L’avis de Zouzounella

    J’étais impatiente de retrouver l’humour mordant de Jaz Parks, lors de ses aventures qui mêlent fantastique et ésotérisme.

    Afin de récupérer une armure biologique, par un vampire qui voudrait être un dragon, Jaz Parks doit se fondre dans une foire, sous couvert d’être une danseuse du ventre sous le nom de Lucille Robinson, avec son troupe : Cole comme jongleur, Cassandra en madame Irma et Vayl en chanteur. Bergmann a insisté pour les accompagner, car la technologie dérobée est une des ses créations.

    Mais en même temps, Jaz essaie de survivre à ses instants de sommeil, où la culpabilité d’être une rescapée la poursuit et l’incite à des gestes autodestructeurs.

    De plus, elle a découvert, dans les parages, des Pillards, véritables aspirateurs d’âmes, dont les actions sanglantes nécessitent son intervention, car grâce à sa sensitivité, elle peut percevoir les failles de leur bouclier.

    L’équipe remarque que les interactions entre les différents groupes de « méchants », c’est-à-dire les vampires chinois d’un côté, et les Pillards de l’autre, sont orchestrées par un vieil ennemi qu’ils ne connaissent que trop bien !

     

    Encore une « mission impossible » à mener à bien !

    Jaz Parks, tome 2 : Jaz Parks mord la poussière de Jennifer Rardin


    votre commentaire
  • Jaz Parks, Tome 1 : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin 

    Editions : Milady (4 septembre 2008) 

    Je m'appelle Jaz Parks. Mon patron, Vayl est né en 1744 en Roumanie... où il est mort. C’est un vampire. Ça aide !
    Pour l'heure, il travaille à la CIA. Moi ? Je l'aide pas mal.
    Je possède certains dons qui sont bien utiles... Notre nouvelle mission : éliminer un chirurgien esthétique de Miami lié au terrorisme. Mais tout se complique lorsqu'on découvre qu'il est de mèche avec un salopard aux pouvoirs surnaturels, capable de mettre l'Amérique à genoux...

     

    L’avis de Zouzounella : Une intrigue où se mêlent bit-lit et ésotérisme

    Une héroïne forte et fragile à la fois, Jasmine, dite Jaz, qui est fortement traumatisée par des évènements de son passé, dont elle n’a que partiellement souvenir, se retrouve garde du corps et partenaire de missions pour la CiA avec un vampire charismatique, Vayl, qui devient son mentor.

    L’objectif qui leur a été désigné les amène à découvrir une menace terroriste de grande envergure et les oblige à réviser leurs plans. Par ailleurs, ils se rendent compte que l’ennemi les traque et a connaissance de leurs projets : il y a un traître dans leurs rangs, qu’il faut rapidement démasquer.

    Au cours de leur entreprise, ils vont rencontrer de nouveaux alliés, comme le détective Cole et la médium Cassandra : celle-ci va raviver la mémoire de Jaz. Et celle-ci va comprendre qu’elle a déjà croisé la route de certains de leurs ennemis, notamment d’un d’entre eux, celui qui l’a laissée pour morte !

    Vayl, de son côté, retrouve son épouse dans sa précédente existence et celle-ci se montre très jalouse de Jaz.

     

    Ce premier tome dessine la psychologie des héros et crée des seconds rôles, un peu caricaturaux, et met en place la sérié. L’humour de l’héroïne, qui déboule au moment les moins opportuns, fait oublier le côté un peu étrange des relations de Jaz, qui a bien du mal à démêler ses sentiments, avec son entourage. 

    Jaz Parks, Tome 1 : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin


    votre commentaire
  • Froid comme la pierre - Les Tornades d'Acier n°1

    De Olivia Rigal
    Editeur : Lady O Publishing LLC (5 juin 2014)

    Résumé :

    Jamais je n'aurai cru enterrer mon frère si tôt.

    Brian Hatcher a bien du culot, jamais je ne pensais le revoir.
    Il a quitté la police pour rejoindre les Tornades d'Acier, 
    la bande de motards sur laquelle l'équipe de mon frère enquêtait.
    Il n'a plus rien du garçon que j'aimais. 
    Il est devenu froid comme la pierre.

    Je le déteste.
    Je devrais le détester.
    Je veux le détester.
    Et pourtant je rêve encore de lui.

    L’avis de #Zouzounella

    C’est une intrigue policière qui plonge dans l'univers des clubs de motards américains.
    Ce roman policier se mêle une belle histoire d’amour, alternant le présent et le passé.

    L’histoire parle d'amours : fraternel, familial, premier amour, passionnel, tendre, possessif, presque toutes les formes d'amour défilent dans ce récit.

    Une jeune femme est en plein deuil, retrouve son premier et unique amour, suscite l'intérêt d'un collègue de son frère défunt, et essaie de résoudre le mystère qui entoure son assassinat. Parallèlement, sa mère tombe sous le charme du patron de son fils décédé.
    C’est écrit du point de vue de Lisa, avec justesse, et la sensualité est bien présente, sans tomber dans la vulgarité.

    Le rythme de l'histoire est rapide et se lit facilement.

    On a envie de découvrir la suite : chaque livre met plus en avant un personnage en particulier, son implication dans l’enquête et sa vie amoureuse.

    Les suites :

    ü  T2 – Froid brûlant (Brian)

    ü  T3 – Fusion froide (David)

    ü  T4 – À chaud (Sally et Slider)

    ü  T5 – Chaud bouillant (Everest)

    Froid comme la pierre - Les Tornades d'Acier n°1


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique