• Chroniques Auteurs S

  • Le clan Tarran – T2- L’Aînée de K. Sangil

    chez Lune Ecarlate Editions (15 septembre 2017)

    Souvenez-vous : après un passage dans une émission radiophonique, la romancière Annie Virène a fait la connaissance à Genève d’êtres hors norme. Elle s’est attachée plus que de raison au chef du clan Tarran, avant qu’il ne disparaisse mystérieusement en Sibérie. Prête à braver tous les dangers pour ses nouveaux amis, Annie accepte finalement son destin pour devenir la prophétesse du clan.

    Depuis des décennies, le Prince Anton rêve d’un monde où vampires et humains vivraient côte à côte au grand jour, en toute liberté et dans le respect mutuel. Mais ce temps ne pourra voir le jour que lorsqu’un sixième membre rejoindra leur clan. Qui donc sera l’élu ?

    Dans ce second tome, vous partirez avec Marc et les trois Éternels à la recherche du maillon manquant, vous plongerez au cœur des clans parisiens, vous découvrirez leurs particularités. Mais attention, tous n’ont pas intérêt à ce que l’avènement d’une nouvelle ère voie le jour. Comme nos héros, il vous faudra identifier les dangers, percer les mystères et déjouer les pièges.

     

    L’avis de #Zouzounella : une écriture addictive !

    La plume légère de K. Sangil m’a encore transportée dans son univers fantastique et fascinant. Sa vision personnelle des vampires est très crédible et j’ai eu grand plaisir à retrouver certains personnages du premier tome, tout en en découvrant de nouveaux.

    On en découvre plus sur la nouvelle condition de Marc, en tant qu’Éternel, et de sa nouvelle mission, d’une importance capitale pour l’avenir désiré par le Prince.

    Bien évidemment, des opposants dans l’ombre vont tenter de leur mettre des bâtons dans les roues.

    Par ailleurs, Maja va suivre un entraînement intensif pour ses nouvelles fonctions de Nettoyeuse, mais elle se demande si elle peut se laisser aller à succomber au charme irrésistible de Carbone, un vampire d’un autre clan, qui ne partage pas les mêmes valeurs que celles du clan Tarran.

    Un autre nouveau personnage, le sixième membre du clan, va enfin être trouvé et apporter un grand changement dans l’équilibre du clan. Et nous permettre de découvrir d’autres clans qui gravitent autour d’eux. Mais je n’en dis pas plus à ce sujet, je vous laisse le plaisir de la découverte !

    Deniel et Annie supervisent tout ce petit monde, avec humour, bonheur et parfois angoisse, car de grands pouvoirs appellent de grandes responsabilités.

    J’ai presque été déçue d’arriver à la fin du livre, j’en aurais voulu encore !

    Le clan Tarran – T2- L’Aînée de K. Sangil


    2 commentaires
  • Dévore-moi !  Tome 1 : L'Imaginarium de Tiffany Schneuwly 

    Livr'S Éditions

    Lorsqu’elle entre au collège, Maddy sait que sa vie va prendre un nouveau tournant. Mais elle est à mille lieues d’imaginer l’incroyable aventure qui l’attend. Au fur et à mesure des surprises et des rencontres, la jeune fille devra apprendre à démêler le vrai du faux.

    L’accident de sa petite sœur en est-il vraiment un ? Y a-t-il un rapport avec l’arrivée de Caleb, ce garçon mystérieux qui semble avoir une dent contre elle ?

    Déterminée à découvrir la vérité, Maddy est bien loin de se douter que les réponses à ses questions se trouvent dans un monde jusque-là inconnu, L’Imaginarium...

     

    L’avis de #Zouzounella : une jeune auteure à suivre !

     

    C’est un premier tome d’introduction, dans lequel l’auteur nous présente son univers et ses héros, principalement une jeune fille, Maddy. La mise en place de l’intrigue se fait progressivement, après un prologue qui nous met l’eau à la bouche, dans un univers nommé Imaginarium.

    De nos jours, quelque part en Suisse, Maddy est une jeune fille un peu introvertie, après un drame familial, que nous découvrons par petites touches. Elle fait son entrée au collège, en compagnie de sa meilleure amie (et voisine), Scarlett.

    Quelques jours plus tard, un intrus s’introduit pendant la nuit dans le domicile de la famille et terrorise sa petite sœur Thaïs, la laissant dans un état inquiétant.

    Peu de temps après, un nouvel élève arrive au collège, Caleb, qui semble chercher à l’éviter. Manque de chance pour eux deux, ils doivent d’abord être voisins en classe et ensuite, le sort les désigne ensemble pour faire un exposé !

    Ensuite, à la sortie de son cours de chant, Maddy est interpellée par Esteban, un jeune musicien qui cherche à la recruter pour son groupe. Peu à peu, les jeunes gens se découvrent.

    En parallèle, des évènements surprenants arrivent dans la petite ville, notamment au niveau des malfrats, qui semblent avoir trouvé un nouveau chef avec un homme de main des plus redoutables.

    Soit par le fait du hasard, soit par curiosité, la jeune fille, témoin de faits étranges, commence à enquêter, dans le but de savoir ce qui est arrivé à sa petite sœur. Tous les indices la mènent à Caleb !

    Ce qu’il lui révèle alors lui semble tellement énorme qu’elle le prend pour un menteur ! Et pourtant…

    Dévore-moi !  Tome 1 : L'Imaginarium de Tiffany Schneuwly


    votre commentaire
  • Anges d'Apocalypse : T3 - La Discorde des aurores de Stéphane Soutoul

    chez Rebelles Éditions - 15 mars 2014

    Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes. Le temps des menaces assombrit le ciel de Toronto... Aidés par une horde de zombies, les vampires de la ville sont résolus à anéantir les sorciers en assiégeant leur palais réputé imprenable. Sauf qu’un traître s’est infiltré au cœur même de la Cour afin d’en neutraliser les défenses, piégeant ainsi une centaine d’occupants. Je vous le donne en mille : comme d’habitude, me voilà parachutée en première ligne de la bagarre. Samantha, mon identité humaine, se trouve aussi dans le pétrin jusqu’au cou. Nathan est plus que jamais torturé par l’influence du démon qui le possède tandis qu’Ève m’en fait voir de toutes les couleurs. Sans parler des sentiments qui s’épanouissent en moi pour un homme que je devrais fuir comme la peste. Une attirance qui pourrait bien faire voler en éclats l’entente fragile qui me lie à mes sœurs... À croire que les amours d’un cavalier de l’apocalypse sont tout sauf simples.

     

    L’avis de #Zouzounella : elle devrait s’appeler Poissarde plutôt que Famine !

    Ève, cavalier de l’apocalypse qui représente la Mort, est jalouse de ce qu’elle croit être une liberté pour sa sœur Syldia, Famine qui se transforme en Samantha à tous les levers de soleil, à cause de la malédiction de transfert de Thadeus. Du coup, elle fait appel à une sorcière afin qu’elle lui fasse bénéficier de la vie normale d’une mortelle.

    Sa sœur Raven, Guerre, la regarde de travers car elle croit que son amoureux, Nolhan, est épris d’elle, alors qu’il veut la protéger de la venue de son ex-femme, une puissante vampire.

    Jillian, Pestilence, quant à elle est accaparée par la grossesse de son amante, Elizeanne.

    Mais Syldia poursuit inlassablement la traque de Darion, car il lui a prouvé qu’il connaissait son refuge diurne en lui envoyant un mort-vivant à son domicile et elle eut à tout prix protégé sa famille humaine et ses amis.

    Sous sa forme humaine, celle de Samantha, les choses ne vont guère mieux, car Nathan est harcelé jour et nuit par le démon qu’il héberge dans son bras et qui semble plus fort de jour en jour, au détriment de son hôte.

    Sur ces entre-faits, Desmond la nomme capitaine des Black Breakers, avant de disparaître mystérieusement, juste avant une grande réception pour fêter sa nomination. Au cours de celle-ci, les sorciers subissent une attaque d’envergure, à la fois par des vampires mais aussi par des zombies, qui arrivent à percer les défenses du QG des sorciers : il y a un traître parmi eux.

    Et malheureusement pour elle, Ève et Raven refusent toutes deux de lui venir en aide, ainsi qu’à Jillian qui est assiégée avec Elizeanne.

    Les dissensions entre les sœurs vont-elles atteindre un point de non-retour ?

    Et arrivera-t-elle à se sortir de ce mauvais pas, en sauvant ceux auxquels elle tient ?

    Et qui se cache derrière le nécromancien ?

    À chaque fois qu’elle semble venir à bout d’un ennemi, un ou plusieurs autres apparaissent ! Pour accumuler autant de poisse en un seul roman, il faut bien qu’elle ait une double vie !

    Anges d'Apocalypse : T3 - La discorde des aurores de Stéphane Soutoul


    votre commentaire
  • Anges d’Apocalypse : T2- Le Frisson des aurores de Stéphane Soutoul

    Rebelle Editions -15 septembre 2013

    Lycéenne le jour, garde du corps la nuit : la combinaison explosive pour cumuler les problèmes. Suite à l’assassinat d Alistard Vorlock, les rues de Toronto sont plus dangereuses que jamais. Desmond, le sorcier qui cherche par tous les moyens à me mettre dans son lit, serait peut-être en mesure de désamorcer le conflit. Sauf que ce dernier préfère me poursuivre de ses avances pendant que la situation s’envenime. J’aurais presque envie de laisser la tueuse qui a débarqué en ville lui faire la peau, s’il ne m'avait pas engagée pour le protéger. Surtout que l’assassin en question se révèle être sa propre soeur... Remarquez, la poisse n’est pas en reste lorsque je suis Samantha. Tandis que mon identité humaine essaie d’apprivoiser l’amitié de Nathan, des sorcières pas très recommandables s’intéressent au garçon d’un peu trop près à mon goût. Avec deux vies pour une seule âme, être un cavalier de l’apocalypse n’a décidément rien d’une sinécure.

    L’avis de #Zouzounella : La double-vie amène plus que le double de complications !

     

    Le Cavalier de l’apocalypse qu’est Famine est toujours victime du maléfice jeté par feu son amant, Tadeus, qui s’était vengé de sa rupture en la maudissant de prendre vie dans un corps humain le jour, actuellement sous forme de Samantha Mac Dermott, lycéenne, et de reprendre son existence de Syldia, être surnaturel et qui exerce la profession de garde du corps.

    La trahison de son ancien associé, le nécromancien Darion, qui l’avait livrée à la folie meurtrière de la grande prêtresse Dominika et de son associé Béranger, sorcier de la Lumière, appelle sa vengeance. Elle est même prête à contracter une dette envers Nolhan, le vampire et petit-ami de sa sœur Raven, alias Guerre, pour y parvenir.

    Cependant, les tensions augmentent dans la cité de Toronto, car le conseil des sorciers n’a plus de chef : c’est à Desmond, le chef des Dark Breakers, qu’incombe la régence. Et lorsqu’un contrat du chef du clan des Lenferdort est mis sur sa tête, à cause de sa défection antérieure pour entrer au sein des Dark Breakers, par chantage contre la vie de son amant Equinoxe, qu’il vient enfin de parvenir à faire libérer, il saute sur l’occasion pour demander à Syldia d’assurer sa protection.

    Lorsque trois sorcières, Aurélia, Abigaël et Rosie font irruption dans le lycée de Sam et s’intéressent un peu trop à Nathan, elle les suspecte de vouloir utiliser le jeune homme pour parvenir à Archazel, le démon mis en cage dans le bras du jeune homme. Elle va tout mettre en œuvre pour protéger celui qui lui a, ainsi qu’à ses parents, sauvé la vie.

    Syldia/Sam semble donc accumuler la malchance et les embrouilles : heureusement, elle sait qu’elle peut compter sur ses sœurs, même si celles-ci sont de plus en plus tentées par l’appel de la Voix…

     

    Il y aurait une nouvelle loi mathématique à éclaircir concernant les ennuis qui pleuvent sur l’héroïne, car ils ont une tendance exponentielle malgré sa dualité !

    Anges d’Apocalypse : T2- Le Frisson des aurores de Stéphane Soutoul


    votre commentaire
  • Anges d'Apocalypse : 1 - Le tourment des aurores de Stéphane Soutoul   

    Editeur : Rebelle Editions

    Résumé : 

    Deux corps pour une seule âme. Impossible selon vous ? 

    C'est pourtant le fardeau que j'endure suite à la malédiction lancée par un sorcier. Tout ça parce que j'ai eu le cran de refuser ses avances. Pour la peine, je l'ai tué, mais en attendant quelle plaie ! La nuit, je suis Famine, l’un des quatre cavaliers de l’apocalypse, et ex-meurtrière qui s’est reconvertie dans la profession de garde du corps. Et lorsque vient le jour, je me trouve coincée avec l’identité de Samantha, une lycéenne des plus ordinaires.

    Comme si je n’avais pas déjà suffisamment d’ennuis avec deux vies à mener de front, la Cour des sorciers de Toronto vient de me confier la protection de son lord. Il faut dire que certains de ses dissidents se sont mis en tête de le supprimer. Cette fois-ci, je n'ai pas le droit à l'erreur, même si mon côté humain a choisi le mauvais moment pour s'enticher d'un étrange garçon, le genre craquant, mais véritable nid à problèmes...

    Je vous le dis : pas facile de gérer deux existences à la fois !

    L’avis de #Zouzounella : une intrigue pleine de rebondissements dans un univers fascinant !

    La spécificité de cette héroïne c'est que dès l'aube et jusqu'au crépuscule, son âme, du fait d’une malédiction jetée par un amoureux éconduit, quitte son enveloppe d'être surnaturel pour habiter celle d'une adolescente, Samantha, tout ce qu'il y a de plus normale. La nuit, sous le nom de Syldia, elle est en fait Famine l'un des quatre cavaliers de l'apocalypse. L’ambivalence d’être surnaturel / ado humaine, avec toutes les contraintes qui vont avec, en fait un personnage très intéressant à suivre.

    Sur la base d’une narration alternée, les points de vue de Syldia occupent tour à tour deux corps aux opposés l’un de l’autre. C’est bien Syldia que l’on retrouve, même si du fait de son corps d’adolescente, elle s’adoucit sous nos yeux grâce à l’affection que lui porte sa famille mortelle durant la journée. C’est une immortelle qui évolue au cœur de l’action à cause de son métier de garde du corps. En tant qu’ex ange de l’Apocalypse, elle est une vieille âme, ce qui se ressent surtout à son côté blasé.

    Progressivement, elle emporte un peu de cette humanité et cette douceur avec elle, faisant fondre la glace qui recouvre son cœur. La magie s’invite aussi en journée… C’est ce qui renforce la crédibilité de l’univers, car même si on a affaire à deux vies distinctes, mais aucune cloison n’a été érigée, de sorte qu’elles pourraient finir par s’accorder… 

    C’est un tome introductif, les choses mettent un peu de temps à se mettre en place, mais ce n'est néanmoins pas surprenant pour un premier opus d'Urban Fantasy. L’intrigue est toutefois pleine de rebondissements !

     

    La plume de l’auteur est agréable à lire, avec de petites touches d’humour, parfois un peu de sarcasme, et son univers, dans lequel Syldia vit la nuit, ce Toronto, où une assemblée de vampires et un coven de sorciers se partagent le pouvoir, est fascinant. 

    Anges d'Apocalypse : 1 - Le tourment des aurores de Stéphane Soutoul


    votre commentaire
  • Si proche de lui de Stéphane Soutoul

    Editeur : Rebelle Editions

    Résumé :

    Parfois, il vaudrait mieux réfléchir à deux fois avant d'agir à la légère... Moi c'est Sonia Moonstar, apprentie sorcière et adepte des galères en tout genre. Suite à une rupture douloureuse, j'ai utilisé la magie pour me transformer en chat. Jolie boulette : une heure sous forme féline aura suffi à faire de moi la victime des pires infortunes ! La bonne nouvelle, c'est qu'un jeune homme est venu m'arracher aux griffes de la rue. La mauvaise, c'est que mon preux chevalier en baskets ne fait qu'un avec le garçon infréquentable que j'ai éconduit au lycée. Coincée dans la peau d'un chat durant ma convalescence, me voilà contrainte de partager le quotidien de mon hôte qui ignore l'identité réelle de sa nouvelle et malicieuse pensionnaire. Manque de bol, je découvre par la même occasion les dangers qui le guettent... Et si l'ange gardien de Benjamin avait troqué ses plumes contre une fourrure angora ?

     

    L’avis de Zouzounella : De la magie, une romance et de l'humour.

    Sonia Moonstar, sorcière débutante, vient de se faire plaquer par son petit ami Alex.

    Désespérée et pleine de rancœur, elle décide de se transformer en une magnifique chatte angora blanche afin de quitter ce monde cruel. Hélas, la vie d’un félin n’est pas exempte de danger et elle est sauvée d’une bande de chats de gouttière particulièrement inhospitaliers par Benjamin Rivenord, qu’elle a snobé au collège. Retour de karma ? 

    Delà, elle va découvrir qu’il faut savoir voir au-delà des apparences, qui sont souvent trompeuses.

    Sous le regard félin de Princesse (Sonia), Benjamin se dévoile et laisse apercevoir une personnalité extraordinaire : beaucoup de pudeur, de sensibilité, de la souffrance, mais également de la fierté, du courage et une extrême gentillesse... Et l’amour, la tendresse et la protection qu’il accorde à sa mère sont prodigieux.

    Et Sonia va éprouver le besoin d’être aimée par lui, elle qui est tombée progressivement amoureuse de lui, sous sa forme de chat : mais comment redevenir humaine ?

     

    L'écriture de l'auteur est extraordinaire, incroyablement juste, d’une grande sensibilité : j’ai adoré ce livre et ai eu grand mal à quitter ces héros si attachants ! 

    Si proche de lui de Stéphane Soutoul


    votre commentaire
  • Le Tigre de Tarcoola, épisode 3 : La fille à la Winchester de Valérie Simon

    Éditeur : Label Badass

      

    Le Tigre de Tarcoola, la Bête immonde qui a torturé et assassiné quatre femmes est là, sous ses yeux. Fait de chair et de sang. Jarod Wilden, son amant, son aimé. Pourtant, Madeleine ne peut y croire. Est-ce vraiment lui, derrière ce masque ?  L’heure n’est plus aux doutes et aux amours, mais à la fuite… et à la vengeance.

     

    L’avis de Zouzounella :

    C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Madeleine, cette jeune femme de tempéramentpour la suite et fin de ses (més)aventures !

     

     

    Là où d’autres s’effondreraient, elle poursuit son chemin, menée par ses convictions.

     

    Bien que se sentant trahie par Jarod, elle ne peut croire que c’est lui la Bête !

     

    Elle ne peut même pas trouver refuge auprès d’un prêtre, le seul qui soit là ayant participé au massacre d’un village entier d’indigènes, sous ses yeux !

     

    Quant à son fiancé, Edmon, elle repousse autant qu’elle le peut ses attentions, de plus en plus insistantes : elle ne ressent que du dégoût lorsqu’il tente de l’embrasser et un malaise persistant en sa présence…

     

    Alors, lorsqu’une vieille aborigène vient la chercher pour lui demander de participer à la cérémonie de sa fille assassinée, elle y va, appréciant de retrouver pour quelques heures cette liberté qu’elle chérit tant. Mais aller dans le bush n’est pas sans danger…

     

     

    L’auteur nous a offert là un bien beau voyage dans un pays « exotique » aux paysages grandioses et à la faune originale, lors d’une période de colonisation pleine de confusions et de fureur. On sent qu’il y a eu un grand travail de documentation pour donner à cette romance un tour si vraisemblable : on s’y croirait, tant les descriptions sont bien faites !

     

     Retrouvez les commentaires de l'auteur dans notre Bonus !

     

    Le Tigre de Tarcoola, épisode 3 : La fille à la Winchester de Valérie Simon


    votre commentaire
  • Le Clan Tarran -T1- La Romancière de K. Sangil  

    Editeur : Lune Ecarlate Editions - 9 novembre 2016

    Résumé :

    Annie Virene, jeune auteur spécialisé en romance vampiresque, remporte une audience grandissante auprès du public. Surfant sur la vague du succès, elle vient même de décrocher une interview à la radio dans une émission littéraire très prisée. Au cours de cet événement médiatique, elle émet le souhait très ironique de rencontrer un jour l’une des créatures qu’elle met en scène.

    Quelque temps plus tard, elle reçoit, par l’intermédiaire de son éditrice, une bien mystérieuse invitation qui bouleversera à jamais son existence.

    S’il s’agit incontestablement d’une histoire d’amour, ce roman plein de rebondissements vous ravira par l’originalité avec laquelle il vous mènera hors des sentiers battus du genre...

     

    L’avis de Zouzounella : une bien agréable surprise

    Lorsque j’ai débuté ce livre, je me suis dit, « Tiens, encore ! » et puis en poursuivant ma lecture, j’ai eu l’agréable surprise qu’en fin de compte, non, et tant mieux.

    Tout débute quand une jeune romancière de fantastique, Annie Virene, connue sous le nom de plume de Aio, en hommage à son grand-père japonais, conclut une interview à la radio en exprimant un souhait : « Qu’un vampire m’invite à vivre quelques jours à ses côtés, découvrir son univers et vérifier mes théories » et que quelques jours plus tard, elle reçoit une étrange invitation.

    Sur un coup de tête, elle décide d’accepter celle-ci et de se rendre sur place. L’accueil qui lui est réservé la laisse perplexe et le comportement de son hôte, Deniel Tarran, est bien étrange. Qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre que l’univers qui peuplait son imagination existe bel et bien et que des vampires sont de grands fans ! Mais ce monde s’avère plus inquiétant que ce à quoi elle pensait, à cause de la jalousie d’une vampire. L’attraction naissante entre elle et celui qui l’a invitée pousse celui-ci à la fuir, pour repousser ses sentiments.

    Jusque-là, une trame on ne peut plus convenue, mais la suite est plus originale.

    Elle retourne alors déçue à son quotidien, tout en se sentant épiée. Pendant ce temps, le chef de clan est reçu par son prince, qui lui propose une promotion afin de participer à un grand projet. Il l’accepte et suit un entraînement intensif. Mais il ne peut oublier la jeune humaine.

    Ils se retrouvent lors d’une séance de dédicace et leur histoire débute enfin.

    On pense alors que l’histoire se termine ainsi, mais pas du tout, ce n’en est que le prologue !

     

    Je n’en dis pas plus pour ne pas spoïler et retirer de l’intérêt à cette histoire ! 

    Le Clan Tarran -T1- La Romancière de K. Sangil


    1 commentaire
  • Le Tigre de Tarcoola, épisode 2 : Le Souffle de la Bête

    de Valérie SIMON

    Éditeur : Label Badass (20 octobre 2016)

    Résumé :

    Alors qu'elle vient d'arriver en Australie avec d'autres orphelines promises à des colons, Madeleine a déjà dû faire face aux animaux sauvages et au soleil de plomb de son nouveau pays. Maintenant, elle doit choisir entre plusieurs prétendants celui qui partagera sa vie. C'est sans doute le choix le plus dangereux pour elle...

     

    Entre thriller et érotisme, Valérie Simon nous entraine à la découverte d'un monde nouveau, dangereux et terriblement excitant...

     

    L’avis de Zouzounella : le coup de cœur ne se dément pas !

    La suite des aventures de Madeleine est tout aussi palpitante et passionnante que dans le premier volume, si ce n’est plus, car maintenant que le décor est planté, les personnages peuvent se mettre en action !

    Madeleine devient l’objet de la convoitise du parti le plus en vue, Edmon Tudal, qui, malgré son visage angélique et ses bonnes manières, ne lui inspire pas confiance.

    Sa rivalité avec Jarod Wilden, dont il aurait dû épouser la sœur, victime de la Bête, le pousse à demander sa main à sœur Évangéline. Celle-ci, trop heureuse à l’idée d’humilier Madeleine, décide d’une vente aux enchères entre ses deux prétendants.

    Au comble du désespoir de ne même pas pouvoir choisir son futur époux alors qu’elle imaginait ce nouveau monde Terre de Liberté, elle est contrainte d’accepter ses fiançailles avec le bel Edmon, qui ne lui suscite que répugnance, au grand dam de Jarod, qui malgré sa balafre, lui fait ressentir des émotions et sensations inédites.

     

    Pendant ce temps, une autre jeune femme a encore été assassinée !

    Le Tigre de Tarcoola, épisode 2 : Le Souffle de la Bête


    votre commentaire
  • Le Tigre de Tarcoola, épisode 1 : Le Cavalier d'Espérance

    de Valérie SIMON

    Éditeur : Label Badass (6 octobre 2016)

    Résumé :

    "Pour mes camarades d'infortunes et moi qui sommes orphelines, l'Australie est la promesse d'une nouvelle vie. On nous envoie là-bas pour trouver un mari parmi les courageux colons qui essaient de faire de cette terre inhospitalière un vrai pays. Mais parfois je m'angoisse. Et si le danger ne venait pas que de la faune et de la flore ?".

    Entre thriller et érotisme, Valérie Simon nous entraîne à la découverte d'un monde nouveau, dangereux et terriblement excitant... 

    L’avis de #Zouzounella : un coup de cœur inattendu !

    J’ai été plus qu’agréablement surprise à la lecture de ce livre : en effet, le style est fluide, les descriptions des paysages sont époustouflantes, si pleines de réalisme qu’on s’y croirait, les personnages sont criants de vérité !

    Une bien belle écriture qui nous transporte dans un pays sauvage, au temps de sa colonisation, nous narrant l’arrivée d’un groupe de jeunes filles orphelines auxquelles ont avait promis le paradis et qui se trouvent dès leur arrivée en butte avec un territoire magnifique mais plein de dangers, sous un soleil à la chaleur écrasante.

    D’emblée, notre héroïne, une jeune fille, Madeleine, d’origine aristocratique, ce qui lui vaut l’inimité de sœur Évangéline, qui est un dragon dénué de compassion, se trouve confrontée à cette nature hostile, où elle est sauvée par l’intriguant Jarod Wilden, mais aussi à la mort, en découvrant le cadavre atrocement mutilé d’une jeune femme.

    En ville, les rumeurs les plus folles circulent à ce sujet : et si le prédateur n’était pas un animal ?

    Le Tigre de Tarcoola, épisode 1 : Le Cavalier d'Espérance


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique