• ITW Angel Arekin

     

    ITW Angel Arekin

    Angel Arekin nous parle de son roman « Le porteur de mort-T2- Tenshin »

    Bonjour, Angel Arekin, tout d’abord je te remercie d’avoir bien voulu répondre à ce jeu de question/réponse ;-)

    1. Peux-tu te présenter ?

    Je suis une maman épanouie de 36 ans, je vivote entre mon boulot, ma vie d’écrivain, ma vie de femme et d’épouse et de mère… Bref, je suis tout à fait normale, mais je vis souvent dans des mondes qui en sont très éloignés.

    2. L'écriture est-elle ton métier ou en as-tu un autre ?

    J’en ai un autre, plus alimentaire, mais qui reste tout de même dans la rédaction : je suis rédactrice de débats. 

    3. Depuis combien de temps écris-tu ?

    Je ne me souviens pas de n’avoir jamais écrit, en réalité. 

    4. Qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire, en général ?

    La lecture, tout d’abord. Quand on s’immerge dans une histoire, on s’évade et j’ai eu envie de m’évader encore plus, à travers mon propre univers. 

    5. Où puises-tu ton inspiration ? Quelles sont tes habitudes d'écriture ? (heure, endroit, rituel ?...)

    Je n’ai pas de rituel, en dehors d’un café et de la musique, la musique étant pour moi ma principale source d’inspiration. Une mélodie me raconte déjà une histoire. Ensuite, bien sûr, les romans, quel que soit le genre d’ailleurs. Les films et séries, parfois, et la vie quotidienne. On rencontre parfois des gens fascinants. 

    6. Qu’est-ce qui t’a inspiré pour écrire ce roman ?

    J’ai commencé à écrire le Porteur de Mort à 20 ans. Je ne vous cache pas que je ne me souviens pas de tout ce qui a pu m’y pousser, mais je venais de découvrir la fantasy à travers le seigneur des anneaux et l’assassin royal, et j’ai tellement aimé cet univers où tout est permis, que j’ai eu envie de m’y confronter.  

    7. Peux-tu nous le présenter, de quoi parle-t-il ?

    Décrire une saga de 6 tomes, ce n’est pas une mince affaire. Disons que nous partons d’un jeune homme de 17 ans adepte des conneries, qui se retrouve confronté au choix de sa vie : partir durant 5 ans en apprentissage pour intégrer l’une des confréries de son royaume les plus puissantes, et ainsi prouver à tous qu’il vaut quelque chose, ou bien, poursuivre ses petits méfaits qui le conduiront probablement un jour à la potence…

    Le voici donc en route pour s’éclater pendant 5 ans avec des maîtres de guerre hors norme (dans tous les sens du terme). L’apprentissage n’est pas de tout repos, et pour le disciple et pour les enseignants !

    Seïs est un antihéros pur souche, on aime le détester, on aime le voir évoluer au fil des tomes.

    La saga se découpe en deux voix, d’une part celle du héros, Seïs, et d’autre part, celle de sa cousine, Naïs dont le destin n’aura rien à envier à celui de son co-narrateur. La saga débute. C’est une mise en bouche et chaque tome monte d’un cran. 

    8. Si cette histoire est déclinée en plusieurs tomes, combien de tomes comptera-t-elle et à combien seraient espacées les dates de sorties ?

    6 tomes au total, d’ores et déjà achevés. Normalement, sauf changement, un tome par an. 

    9. Comment sont nés tes personnages ?

    Très bonne question. J’ai commencé la saga quand j’avais 20 ans, autant dire que ça date un peu, puisque j’en ai 36 ! Je suis incapable de m’en rappeler. Le personnage de Seïs est né de Zeek dans the Faculty. Oui, la référence vaut le coup ;) Parce que j’adorais son sens de la rébellion et de la survie, ainsi que sa répartie et sa belle gueule !

    Mais je n’ai pas commencé la fantasy par le Porteur de mort mais par un préquel qui n’a jamais vu le jour, et qui deviendra probablement un spin off plus tard. 

    10. Comment as-tu choisi leurs prénoms ? As-tu d’abord eu l’idée du prénom en lui-même ou cela t’est venu après avoir dessiné leur caractère ?

    Je pars toujours du prénom pour déterminer le caractère. Mais je ne choisis pas vraiment, en réalité, ils s’imposent d’eux-mêmes. 

    11. Ton roman est-il totalement fictif ou as-tu ajouté une part de toi même ?

    Je pense que tous les auteurs ajoutent toujours une petite part d’eux-mêmes dans leurs écrits. Seïs possède mon côté râleur ;) mais le reste est totalement fictif. 

    12. Pourquoi les lecteurs devraient-ils lire tes romans, à ton avis ?

    S’ils désirent s’évader, découvrir un nouvel univers, rigoler un peu et s’enfermer dans leur bulle, c’est à cela que servent les romans, n’est-ce pas ? Celui-ci ne déroge pas à la règle. C’est une porte vers l’aventure, l’épopée, le dépaysement total. 

    13. Tu écris d’autres genres que la Dark Fantasy, notamment de la romance et même, récemment, un roman tiré d’un jeu otome (Gabriel) : qu’est-ce qui te plaît dans cette diversité ?

    Justement la diversité. J’aime toucher à tout ; j’aime créer des univers, des personnages variés et j’ai le goût des défis. Pourquoi rester uniquement sur un seul genre ? Le thriller m’attire aussi beaucoup. 

    14. Cela te permet-il d’agrandir ton public ?

    Quand j’écris, je ne pense jamais en termes de public. J’écris d’abord ce qui me fait envie, ce qui m’envoûte moi-même. Si mes romans trouvent ensuite leur public, j’en suis plus que ravie, mais je crains que ça ne parte au départ d’un désir très égoïste. 

    15. As-tu d'autres projets en vue ? Si oui, lesquels ?

    Oh ! La liste est sacrément longue !

    J’ai plusieurs projets de romance en collaboration avec BMR ainsi que Nisha, bien sûr, mais également mon premier amour, la fantasy, se poursuit avec Plume Blanche. J’ai donc un spin off du Porteur de Mort à retravailler, ainsi que deux autres romans liés au même monde d’ailleurs, en prévision, dont un qui est écrit, mais pas le tome 2. 

    16. Veux-tu rajouter quelque chose pour finir ?

    J’espère que vous apprécierez mon univers, que vous vous y laisserez tomber pour ne plus avoir envie d’en sortir ;)

     

    Vous pouvez re-découvrir d’autres informations dans la rubrique BONUS !

     ITW Angel Arekin ITW Angel Arekin

     

    Version .pdf pour les Rebelles-webzine :


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :