• Octavie d'Urville : Sous l'ombre du Vampire de Esther Brassac

    Octavie d'Urville : Sous l'ombre du Vampire de Esther Brassac 

    Éditions du Chat Noir, 7 avril 2017

    Quand on est une fée fantôme maigrichonne, de surcroît incapable de se dématérialiser avant 22 h 43, la vie n’est pas facile.
    Quand, en plus, une naïade, tellement belle que c’en est choquant, a le toupet d’emménager dans un appartement adjacent au vôtre, les choses se gâtent.
    Mais lorsque votre patron et ami, un vampire métamorphe au caractère de cochon, trouve le moyen de se volatiliser sans crier gare alors qu’il attend avec impatience un colis très spécial, là, ça devient franchement invivable.
    Octavie d’Urville, la fée fantôme la plus complexée de Londres, est bien décidée à enquêter sur sa disparition. Heureusement, Gloria, sa meilleure amie, et Clyde, démon schizophrène, vont la soutenir.
    C’est alors que, submergée par les problèmes à ne plus savoir où donner de la tête, la vie décide de mettre sur sa route un charmant rouquin aux yeux verts qui ne laissera pas notre détective débutante indifférente.

     

    L’avis de #Zouzounella : un univers et des personnages un brin déjantés

    J’ai découvert un univers unique, dans une atmosphère steampunk, sans véritable époque, toutefois actuelle.

    L’auteur partage sa vision personnelle des êtres surnaturels, reprenant certains codes, en rejetant d’autres et en en créant de nouveaux.

    Le tout servi dans une enquête policière, ou plutôt plusieurs, qui se recoupent.

    Depuis quelque temps, des membres de la communauté surnaturelle sont victimes d’enlèvements et leur disparition inquiète leur collectivité.

    De son côté, notre fée-fantôme, Octavie recherche son patron et ami, Swann, un vampire pour le moins étrange, qui tient un magasin d’artefacts magiques et qui disparaît après lui avoir laissé des instructions pour la réception d’un colis pour le moins bizarre.

    La curiosité étant une des caractéristiques de notre héroïne, elle est déterminée à l’assouvir.

    Pour cela, elle va avoir l’aide de sa meilleure amie, une autre fée-fantôme du nom de Gloria, qui est reporter de mode et elle va devoir soutenir le compagnon de Swann, qui est un démon à l’équilibre précaire et se prénomme Clyde.

    Lorsque deux nouveaux venus apparaissent dans leur secteur, un nouveau locataire, rouquin au charme irrésistible pour Ophélie qui emménage au-dessus de la boutique de Swann et une nouvelle voisine pour Octavie et Gloria, ils viennent agrandir la liste des suspects.

    Après maintes mésaventures en tout genre : agressions, cambriolages, enlèvements, etc, notre jeune héroïne va se retrouver, bien malgré elle, au cœur d’une machination pour la préservation de toute la société surnaturelle, mise en danger par de sombres terroristes.

    Le tout est très bien écrit, dans un mode enlevé, enjoué, avec une bonne dose d’humour et d’ironie : en un mot, un excellent cocktail divertissant !

    Octavie d'Urville : Sous l'ombre du Vampire de Esther Brassac


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :