• Pretty Wife de Cécile Chomin

    Pretty Wife de Cécile Chomin

    Editeur : HQN (19 octobre 2016)

    Résumé :

    Il a besoin d’une femme.
    Elle a besoin d’argent.

    "Pour Charlize, la vie est loin, très loin d’être un conte de fées. Depuis le décès de son mari, c’est même plutôt un film catastrophe, dans lequel elle doit se battre chaque jour un peu plus pour élever seule leur petit garçon malgré son maigre salaire d’agent immobilier. Mais voilà que le destin lui offre, sur un malentendu, une occasion inespérée : se faire passer pour la fiancée de Guillaume Garon. Certes, Guillaume Garon est un homme odieux dont le charme s’efface très vite devant son obsession pour le travail et sa mauvaise volonté pour redorer son image ; certes, en acceptant cette proposition, elle s’engage à assurer un rôle de parfaite épouse pour les cinq prochaines années… Mais ce n’est pas comme si elle avait une vie sentimentale ; et puis, ce contrat lui permettrait de résoudre tous ses problèmes d’argent et d’assurer l’avenir de son petit garçon. Alors… c’est parti pour la mission Pretty Wife ?"

     

    L’avis de #Zouzounella

     

    J'adore les héroïnes de caractère et là on est servi ! 
    Une jeune maman, qui se remet difficilement de son veuvage, se bat pour arriver à sortir la tête de l'eau et offrir un meilleur avenir à son fils.
    Lorsqu'elle fait, par hasard, rencontre avec "l'odieux connard", son caractère entier et sa verve attire l'attention de celui-ci et l'incite à lui faire une proposition qu'elle ne pourra pas refuser.
    Toutefois, leur accord ne s'établira pas sans mal !
    La jolie plume de Cécile Chomin nous emporte une fois de plus dans une histoire où l'amour finit par triompher de tous les obstacles, même ceux que les protagonistes s'imposent à eux-mêmes !

    Pretty Wife de Cécile Chomin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :