• La Gardienne du miroir -1- Louise de Laetitia Reynders

    Chez Gil éditions (30/11/2014)

    Connaissez-vous la légende de château de Gombervaux ? Édifié par le Diable en 1338, le manoir est construit sur une butte surplombant les environs. Contre toute attente, le seigneur des lieux refuse ensuite d'en payer le prix au Malin. Pour se venger, celui-ci fait disparaître le tertre... au fond d'un léger vallon. Mais saviez-vous que ce récit, ne s'arrête pas là ? Il semblerait qu'un enchanteur aurait emprisonné le démon derrière la glace d'un miroir... À Vaucouleurs, en 2012. Au décès de sa grand-mère, Louise hérite d'un étrange présent ... Quelques jours plus tard, elle fait la connaissance d'un mystérieux jeune homme qui semble toujours être là au bon moment. Petit à petit, la jeune femme découvre que la légende qui entoure le miroir est bien réelle. Pièce maîtresse du grand échiquier de Dieu, elle est amenée à choisir entre le Bien et le Mal. Mais l'ange de lumière est-il celui qu'elle croit ? Partagée entre Amour et Raison, suivra-t-elle la bonne voie ?

    L’avis de #Zouzounella : je l’ai dévoré d’une traite !

    Dès que j’ai commencé ce livre, je n’ai pas pu m’arrêter, tant je voulais en savoir plus à chaque rebondissement.

    Après le décès de sa grand-mère, Louise se retrouve gardienne du miroir dans lequel le diable est enfermé, selon une vieille légende. N’étant pas très versée dans la religion et l’ésotérisme, elle va se retrouver dans une lutte entre le Bien et le Mal.

    Même si apparemment Dieu a des projets pour elle, elle va se retrouver dans des positions et des choix difficiles, en vertu du libre-arbitre. L’archange Michaël est là pour l’aider mais il va tomber amoureux de la jeune femme. Cependant, leur vision de l’amour n’est pas la même, d’autant que Louise manque d’informations, ce qui va la mettre en danger.

    Par ailleurs, Samaël, le fils de Satan qui est enfermé dans ce miroir, est bien déterminé à avoir sa libératrice pour lui : mais il ne faut pas oublier que c’est un maître du mensonge et de la manipulation.

    L’intrigue ne va pas être tendre avec Louise, jusqu’au final surprenant, auquel je ne m’attendais pas du tout !

    Quand on arrive à la fin, on n’a une seule envie : se précipiter sur la suite !

    La Gardienne du miroir -1- Louise de Laetitia Reynders

     

    La Gardienne du miroir -1- Louise de Laetitia Reynders


    votre commentaire
  • Laetitia Reynders – MAJ 23/11/2017

    Laetitia Reynders est née en Belgique en 1978.

    Elle obtient d’abord un graduat en éducation de l’enfance et travaille quelques années comme éducatrice dans un hôpital psychiatrique mais ce métier devient vite stressant et finit par lui peser. Elle reprend des études en immobilier et travaille comme expert dans une agence immobilière.

    D’abord passionnée de lecture, c’est en 2004 qu’elle découvre l’écriture. Elle est d’ailleurs auteure de nouvelles pour un magazine féminin.

     

    Bibliographie

    • Du début à la faim – à paraître 25/11/2017
    • Les limbes de ton esprit – 15/04/2017
    • La gardienne du miroir -T3 – Michaël 21/03/2016
    • Prisonnière d’une cage dorée – T2 – Léa, Liberté – Egalité – Adversité - 21/07/2015
    • La gardienne du miroir -T2- Samaël - 21/03/2015
    • La gardienne du miroir -T1- Louise - 30/11/2014
    • Prisonnière d’une cage dorée – T1 - 21/06/2014
    • Rouge poison – 08/06/2012
    • Valentin – Valentine – 2 : Quel désordre ! (pour enfants)
    • Valentin - Valentine : Valentin ne veut pas dormir (pour enfants)
    Laetitia Reynders – MAJ 23/11/2017 Laetitia Reynders – MAJ 23/11/2017

    Laetitia Reynders à Contes et légendes à la Ferme à Provins (août 2017)

    Laetitia Reynders aux Halliénnales (octobre 2017)

    votre commentaire
  • J.A. Curtol – MAJ 20/11/2017

    Jeune auteure née le 13 avril 1992, J.A Curtol est une passionnée d'écriture et de lecture depuis l'enfance ainsi que d'animaux. Étudiante en faculté de lettre, elle se destine en complément de l'écriture à l'archéologie. Fan inconditionnelle de romance et de bit-lit, il lui a paru tout naturel d'orienter ces choix littéraires vers ce genre.


    blog : http://le.manuscrit.defendu.over-blog.com/

     

    Bibliographie 

    • Changement de vie : Angel - 19 septembre 2017 
    • Oméga - 18 juillet 2017 (réédition) 
    • D'amour et de mort - 21 juin 2016 
    • Pour une éternité - 19 avril 2016
    • Le Clan de la Nuit 2 : Louve Eternelle - 18 août 2015
    • Le masque de loup - 8 juillet 2014 
    • Troublante Attraction - 21 octobre 2013
    • Angélia, les amants maudits - 28 mai 2013
    • Oméga -T1 : Marquée - 21 mai 2013
    • Le clan de la nuit : Louve Blanche - 19 mars 2013
    • Sang-Mêlé - 24 janvier 2012

    votre commentaire
  • Changement de vie – T1- Angel de J.A. Curtol, aux Éditions Sharon Kena - 19 septembre 2017

    Le jour où son père lui offre la possibilité de suivre ses traces en lui proposant un reportage qui pourrait lancer sa carrière de journaliste, Angel n’hésite pas vraiment et accepte. Cependant, toute chose à un prix... Pour ce reportage, il lui faut quitter New York quelques mois pour Paris. Un changement de vie que la jeune femme n’est pas forcément prête à affronter. Surtout quand l’échéance de son mariage avec Cameron approche. Sa rencontre avec l’acteur Alex Tsar, sujet du reportage, pourrait en plus tout bouleverser. Celui qui la compare à un ange pourrait faire voler en éclat, la vie parfaite d’Angel... Pour le meilleur ou pour le pire... Qui sait ?

    L’avis de #Zouzounella : une jolie romance

    Fraîchement diplômée en journalisme, Angel se voit proposer par son père, grand reporter, un reportage sur une jeune star du cinéma, ce qui lui permettrait de lancer sa carrière. Mais pour cela, il faut qu’elle quitte New-York et son fiancé, Cameron, pour trois mois.

    Se lancer dans le grand bain de l’autre côté de l’Atlantique est un peu effrayant, mais c’est une jeune femme courageuse. Cependant, l’accueil qu’elle reçoit de la part d’Alex Tsar est pour le moins déconcertant : il passe du chaud au froid en l’espace de quelque instant !

    En effet, le jeune homme n’était pas au courant de l’arrivée d’une journaliste qui doit le suivre et écrire un article sur lui. Exposer sa vie privée ne fait pas partie de ses projets, mais sa mère et sa sœur ont pensé que ce serait un boost pour sa carrière.

    Cependant, l’attraction entre les deux jeunes gens est très forte, et la jeune femme doit plus d’une fois penser très fort à son fiancé pour résister au charme du jeune homme à la réputation de Don Juan.

    La cohabitation va s’avérer ardue mais la vie réserve des surprises !

    J’ai apprécié de voir les points de vue alterné des deux principaux protagonistes, même si le plus gros de l’histoire est centré sur Angel.

    Le récit présente des rebondissements intéressants, mais souvent prévisibles. Même si j’ai lu cette histoire avec plaisir, je préfère celles du même auteur situées dans le monde surnaturel, mais c’est mon goût personnel.


    votre commentaire
  • Les sortilèges de Savannah T. 1 : La Ligne de J.D. Horn,‎ Traduction Maxime Shelledy

    en autoédition (15 décembre 2015)

    Savannah : une perle, un trésor du vieux Sud, une ville de toute beauté au passé riche et pittoresque. D’aucuns affirment que la magie y règne...

    Aux non-initiés, Savannah ne montre que sa face éclairée, ses manières raffinées. Mais ceux qui la connaissent bien savent voir au-delà du décor colonial et des charmants attraits de la petite bourgade. Il s’y dissimule en effet un monde où la sorcellerie fait sa loi, où le Hoodoo sème la terreur et où les esprits reviennent hanter les vivants. Mercy Taylor ne connaît que trop bien le visage surnaturel de Savannah car elle appartient à l’une des plus puissantes familles de sorciers du Sud.

    Et pourtant, Mercy ne possède aucun pouvoir magique. Bien qu’elle ait grandi dans l’ombre de Maisie, sa charismatique et talentueuse sœur jumelle, elle s’en est toujours accommodée. Mais un jour, le brutal assassinat de la matriarche des Taylor laisse un grand vide dans les soubassements mystiques de Savannah, et Mercy se retrouve plongée au cœur d’un mystère qui menace de détruire sa famille... et de libérer les forces obscures que les sorciers Taylor s’efforcent de contenir depuis des générations.

    Dans La Ligne, premier tome des Sortilèges de Savannah, J.D. Horn mêle magie, amours et trahisons dans une captivante aventure fantastique qui revisite et réinvente avec brio le genre gothique sudiste.

     

    L’avis de #Zouzounella : une petite merveille

    J’ai lu ce roman d’une traite et me suis empressée d’en télécharger la suite !

    C’est très bien écrit : le récit est bien mené et à chaque fois qu’on pense que là, ça y est, on a tout compris, hop, ça rebondit !

    La ville du vieux Sud semble réelle dans ses descriptions, tout comme l’univers fantastique qui y est rattaché. L’ambiance créée est pittoresque ou inquiétante, selon.

    Mercy Taylor est considérée comme une déception par sa famille, car c’est sa sœur jumelle Maisie qui a hérité de la magie. Jusque-là, cela ne la dérangeait pas plus que ça, mais elle cherche une sorcière pour l’aider dans une affaire de cœur et elle ne veut pas faire appel à un de ses proches.

    Elle se rapproche donc d’une vieille femme qui pratique le Hoodoo, la mère Jilo. Mais cette magie est très différente et chaque acte a des conséquences. Elle regrette aussitôt d’avoir fait appel à elle et lui demande finalement de ne rien faire.

    L’histoire de la famille de sorciers chargée de veiller sur la Ligne est particulière, avec sa matriarche acariâtre qui régente tout et tout le monde, jusqu’à ce qu’elle se fasse assassiner.

    C’est Mercy qui découvre sa grand-tante massacrée et elle en est traumatisée, croyant, à tort ou à raison, que c’est la contrepartie du sort qu’elle avait demandé.

    Les méandres de l’enquête vont aller de révélations en surprises, jusqu’à un final aussi inattendu qu’époustouflant !

    Les sortilèges de Savannah T. 1 : La Ligne de J.D. Horn


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires