• Chroniques Auteurs A

  • A cran, à crocs - Épisode 2 : Le premier V de K. Aisling 

    Éditions Sharon Kena, 22 décembre 2017

    Mes ennuis sont loin d’être terminés, même si le Colonel H est aux abonnés absents ! Certes, je suis à présent entourée de bras puissants et protecteurs, et ne me lasse pas des attentions d’Aston, mais je dois également faire face à un nouveau venu : son frère, Vincent ! Ce dernier a pour idée lubrique de me mettre dans son lit et use de tous les moyens pour y arriver.

    Pourtant, je ne dois guère être surprise par les évènements qui m’attendent ! Quand on a la poisse, elle a tendance à ne pas nous lâcher ! Et certaines révélations sont parfois surprenantes...

     

    L’avis de #Zouzounella : Vivement la suite !

    Que dire ? Autant j’avais été enthousiasmée par la découverte du premier épisode, autant le deuxième me laisse perplexe. C’est peut-être le format choisi, celui de l’épisode, qui ne me convient pas, mais je n’ai pas trouvé d’avancée significative dans l’intrigue.

    On découvre toutefois un nouveau personnage, Vincent, le frère d’Aston, qui pourrait être le fils caché d’Apollon et Aphrodite ! Séducteur invétéré, il décide de courtiser effrontément Lyra, la promise de son frère. Cependant, la jeune femme repousse vaillamment ses avances. Par la suite, ils découvrent qu’ils reçoivent tous deux des courriers anonymes sibyllins.

    Ceci étant, j’apprécie toujours autant notre héroïne mécanicienne, qui doit aller faire un séjour à l’étranger pour son travail. Bien sûr, elle est escortée par Davy, qui doit assurer sa sécurité. Sur place, elle fait d’inquiétantes rencontres !

    J’espère retrouver plus d’action dans le prochain épisode !

    A cran, à crocs - Épisode 2 : Le premier V de K. Aisling


    votre commentaire
  • Kate Daniels, T5 : Meurtre magique de Ilona Andrews,Traduction Cathy Morel

    MxM Bookmark, Collection Infinity, 15 décembre 2017

    Ravagée par une guerre entre la magie et la technologie, Atlanta n'a jamais été aussi dangereuse. Par chance, Kate Daniels est sur le coup.

    Kate Daniels a peut-être quitté l'Ordre de l'Aide Miséricordieuse mais elle est toujours plongée jusqu'au cou dans les problèmes paranormaux. Ou, plutôt, elle le serait si quelqu'un daignait l'embaucher. Maintenant que l'Ordre s'emploie à ruiner sa réputation, lancer sa propre affaire s'avère plus difficile qu'elle ne l'aurait cru... Sans compter les nombreux clients potentiels qui craignent d'indisposer le Seigneur des Bêtes, qui n'est autre que le compagnon de Kate.

    Quand le premier Maître des Morts d'Atlanta l'appelle pour lui demander de l'aider à capturer un vampire en cavale, Kate saute sur l'occasion de décrocher un travail rentable. Cependant, elle découvre vite qu'il ne s'agit pas d'un incident isolé. Kate doit alors absolument découvrir le fin mot de l'histoire, et rapidement, sinon la ville et tous les êtres qui lui sont chers risquent de payer le prix fort.

     

    L’avis de #Zouzounella : depuis le temps que j’attendais sa traduction en Français, je n’ai pas été déçue !

    Toujours autant d’action et de rebondissements dans les aventures de Kate Daniels : on se demande où son auteur va chercher tout ça ?

    Après avoir dû affronter sa tante Erra dans le tome précédent, Kate aurait bien besoin d’un moment de calme pour s’occuper de sa pupille Julie, qui vient encore de faire le mur de son pensionnat, et de s’adapter à sa nouvelle vie auprès de Curran et sa place d’Altesse Consort.

    Elle découvre, en menant une opération pour le Peuple, qu’il se passe quelque chose d’anormal à Atlanta. Une deuxième affaire recoupe ses premières constatations et, bientôt, elle se trouve confrontée à un groupe de terroristes humains qui veulent éradiquer la magie.

    Andréa, de retour à Atlanta après avoir été mise en retraite anticipée de son poste de maître d’Armes au sein de l’Ordre vient lui prêter main forte.

    En enquêtant, Kate va devoir renouer contact avec Evdokia, la sorcière, qui va lui faire des révélations qui vont l’amener à se remettre en question, notamment concernant son enfance.

    C’est une série addictive, il n’y a pas de baisse de qualité, pas de temps morts, des dialogues percutants et plein d’humour, de l’action et plusieurs intrigues imbriquées, bref, un petit régal !

    Il n’y a plus qu’à espérer ne pas devoir attendre aussi longtemps pour une traduction de la suite !

    Kate Daniels, T5 : Meurtre magique de Ilona Andrews


    votre commentaire
  • Dynasties, Tome 3 : De feu et de braises de Ilona Andrews, Traduction Guillaume Le Pennec 

    J'ai Lu, 6 décembre 2017

    On ne peut pas dire que Nevada porte Rynda Sherwood dans son cœur. Cette irrésistible beauté, fille d’une puissante meurtrière, a autrefois été fiancée à Rogan, son petit ami ! Pourtant, quand Rynda supplie Nevada de retrouver son mari, elle n’a pas le cœur à refuser. Son don pour déceler la vérité en toutes circonstances devrait lui garantir le succès. Ni une ni deux, elle se lance dans cette nouvelle enquête, aidée de Rogan. Lorsqu'il est à son côté, Nevada est prête à braver tous les dangers... y compris ceux qui menacent leur amour.

    L’avis de #Zouzounella : Waouh ! Toujours aussi bien !

    Comme les précédents, je l’ai lu d’une traite en une nuit !

    J’ai retrouvé avec un grand plaisir les aventures de Nevada Baylor et de son irascible compagnon, « Mad » Rogan.

    Lorsque Nevada voit réapparaître Rynda Sherwood, l’ex-fiancée de Rogan, elle est un brin énervée, même si elle dit à sa famille de ne pas intervenir et de faire confiance à Rogan. Mais Rynda a besoin d’aide pour retrouver son mari et elle a deux enfants en bas âge, alors la gentillesse de Nevada et son empathie prennent le pas sur sa jalousie.

    Par ailleurs, afin d’échapper à Victoria Trémaine, sa grand-mère paternelle, elle doit prendre une grande décision : va-t-elle se décider à créer sa propre maison, au risque de devoir renoncer à Rogan ? Mais la sauvegarde de sa famille passe par là !

    Et elle est loyale, elle se bat pour ce qu'elle croit juste, toujours entourée par une bande de (doux) dingues. En parallèle, elle continue à apprendre à maîtriser sa magie, qui est de plus en plus forte.

    Sa relation avec Rogan évolue et ils savent qu’ils peuvent compter l’un sur l’autre, comme on peut le constater lors des nombreux rebondissements.

    L’intrigue est de plus en plus dense et complexe, très rythmée, jusqu’à un dénouement surprenant

    Malgré la fin sur un dialogue entre César (avec un petit indice sur son identité) et Victoria Trémaine, la série s’arrête au tome 3 pour la VF pour l’instant, car l’éditeur a arrêté sa collection fantastique « Crépuscule », ce que je regrette vivement.

    Dynasties, Tome 3 : De feu et de braises de Ilona Andrews


    votre commentaire
  • Bane Seed, T1 : Guerre ou Paix ? de Fanny André 

    chez Mxm Bookmark (24 février 2017)

    Bane Seed est une Banshee aguerrie, pourfendeuse d'hommes infidèles, violeurs et meurtriers. Elle adore son job et le pratique avec zèle. Un peu trop, peut-être. Suite à une erreur commise, elle écope d'une mise à l'épreuve et se retrouve affectée au Conseil, une organisation chargée du maintien de l'ordre parmi les peuples faes. Non seulement elle doit régler un conflit entre deux clans du Petit Peuple, mais comble de malchance, on lui adjoint l'Incube Dorian Murray pour coéquipier.
    Non mais : un Incube ! Autrement dit, tout ce qu'elle déteste.

    Entre eux les étincelles fusent – au sens littéral ! – et quand leur mission s'avère bien plus compliquée que ce qu'ils envisageaient, on frôle le carnage !
    Guerre ou paix ? Tout repose sur ce duo détonant.

     

    L’avis de #Zouzounella : un bon moment de détente

    De l’humour, du sarcasme, une équipe explosive : un cocktail détonant pour passer un bon moment !

    Bien sûr, un des pivots du roman est l’antagonisme des natures des deux principaux personnages, la Banshee Bane Seed et l’Incube Dorian Murray.

    Le motif de leur sanction est à peine exposé et ce serait intéressant d’en découvrir davantage par la suite, surtout sur Dorian.

    Les deux protagonistes sont donc amenés à coopérer, bien malgré eux, pour éviter qu’une guerre éclate entre deux petits peuples. L’enquête, qui leur paraissait facile au départ s’avère plus retorse que prévu et ils vont devoir faire appel à toutes leurs ressources pour parvenir à trouver une solution qui satisfasse tout le monde.

    Les personnages secondaires sont aussi très intéressants, la vision particulière que l’auteur se fait de ces figures de légende est parfois désopilante.

    Le dénouement final est bien en adéquation avec leur nature rebelle et m’a fait sourire. J’attends donc un deuxième volet des aventures avec une grande curiosité !

    Bane Seed, T1 : Guerre ou Paix ? de Fanny André


    votre commentaire
  • Blackely, Gardienne de la nuit de K. Aisling, aux Éditions Sharon Kena, 17 octobre 2017

    Je me nomme Blackely. La nuit est mon domaine et j’en suis la protectrice. Je prends sous mon aile les victimes innocentes d’agressions formantées par l’Ordre Lumière... Ces cibles, tout le monde les connait. On les représente assoifés de sang, avec des canines proéminentes, quelques fois, ils ont une force et une vitesse hors du commun, et l’immortalité. Oui, vous l’avez compris, je parle des vampires. Or, dans mon monde, ils tentent de vivre normalement et de rester discrets. Peu atteignent le siècle d’existence et gagnent le nom d’Ancestral. Les membres de l’Ordre, sous le commandement de mon père, les traquent et les exterminent...

    Mon quotidien est bien rodé... trop peut-être. Une lettre. La venue d’un Ancestral. Une meute de garous. Des meurtres de plus en plus fréquents. Ces évènements vont bouleverser mon existence et vont m’obliger à revoir l’ordre de mes priorités.

    Il ne me reste que peu de temps. La mort n’attend pas. Elle frappe. C’est une compagne fidèle.

     

    L’avis de #Zouzounella : vivement la suite !

    J’ai retrouvé avec grand plaisir la plume de K.Aisling et ai découvert sa vision du monde des vampires, qui sont des êtres humains atteints d’une maladie qui les a transformés. Ils sont cependant loin des standards habituels, les plus jeunes étant surtout craintifs et la nécessité de boire du sang n’est apparemment pas leur priorité première.

    Son héroïne, Blackely, un rien badass, est une jeune femme au caractère bien trempé, qui enfouit ses émotions pour pouvoir mener à bien la mission qu’elle s’est donnée, c’est-à-dire de protéger les êtres surnaturels de l’Ordre de la Lumière, organisation visant à éradiquer les vampires et dirigée par son propre père.

    Pour ce faire, elle est épaulée par sa meilleure amie et colocataire, Cassy, qui est également une sorcière. Ses aptitudes à créer des potions et onguents de soin sont souvent sollicitées au retour de ses activités nocturnes !

    Elle bénéficie d’une autre aide en celle du chef de la meute locale des loups-garou, qui l’entraîne dans sa salle de sport et la soutient lors de ses virées nocturnes.

    L’arrivée d’un Ancestral, c’est-à-dire un vampire ayant dépassé la centaine d’années et de ce fait, disposant de capacités hors-normes, va changer la donne de sa petite routine. De plus une attraction commune les pousse l’un vers l’autre, mais est-ce bien raisonnable dans la situation actuelle de la ville ?

    En effet, en plus de la menace de l’Ordre, les loups-garous et vampires sont mis en danger par la survenue d’autres garous qui veulent prendre le pouvoir.

    J’ai apprécié le suspens du secret qui a été tenu tout au long de ce premier volume, qui pour une introduction, est pleine de rythme et de rebondissements. Les différents protagonistes sont identifiés au cours de son enquête, et j’ai apprécié qu’il y ait plusieurs ennemis différents, et pas forcément tous au courant de l’existence des uns et des autres.

    Je n’avais pas vu venir le « secret » de Blackely et ai hâte d’en découvrir la suite !

     

    Blackely, Gardienne de la nuit de K. Aisling


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique